La FAQ  


Généralités

La plateforme toile industrielle* est-elle un outil utile à mon activité ?

Qui sommes-nous ?

Je ne suis pas adhérent à l’AURH, je souhaite me servir de la toile industrielle ou y contribuer, comment faire ?

Quelles technologies sont utilisées pour la toile ?

La toile est dite « industrielle ». Est-il envisageable d’étendre le concept toile à d’autres thématiques ?

Accès au portail

Que me permet le compte « organisme » ?

Que me permet le compte « utilisateur » ?

Le portail toile

L’entreprise sur laquelle je veux travailler n’apparait pas dans la recherche, que faire ?

Pourquoi faut-il nécessairement associer une entité à un objet ?

Quels types de liens puis-je créer ?

Quel sens donner à mes liens ?

Comment voir les liens qui arrivent ou partent d’un objet?

Dans les visualisations, j’observe des liens gris pointillés, que représentent-ils ?

Dans certaines visualisations, des objets sont contenus dans un cadre figuré en pointillés, que représentent ces cadres ?



Généralités

La plateforme toile industrielle* est-elle un outil utile à mon activité ?

Vous êtes une entreprise ? Une autorité portuaire ? Une collectivité ? Un développeur économique ?

La toile industrielle vous permet de positionner votre activité dans la chaîne de valeur de votre filière par une connaissance globale, systémique et territorialisée de vos flux. Cette connaissance globale peut notamment permettre d’argumenter une implantation (présence du tissu de sous-traitants nécessaire par exemple).

Mieux connaître vos voisins est important pour identifier des ressources locales, créer des synergies et lancer ou développer une démarche d’économie circulaire ou d’écologie industrielle.

La toile peut aussi être un outil de prise de décision et de développement du port « a social network for business planning » ainsi qu’un outil de marketing pour promouvoir l’écosystème économique de la région havraise.

Qui sommes-nous ?

L’Agence d’urbanisme de la région du Havre et de l’Estuaire de la Seine (AURH) est une association loi 1901, acteur des projets, de l’aménagement et du rayonnement du territoire.

L’Agence travaille au service des élus et de ses partenaires. Elle accompagne leurs projets et leurs stratégies territoriales dans la durée, de l’émergence à la mise en œuvre.

Elle aide les territoires à se positionner dans leur environnement local, régional et national face aux enjeux d’avenir.

L’Agence allie ses expertises d’observation, d’urbanisme et de prospective territoriale et économique dans des projets comme la toile industrielle.

Pour plus d’informations : www.aurh.fr

Je ne suis pas adhérent à l’AURH, je souhaite me servir de la toile industrielle ou y contribuer, comment faire ?

Vous pouvez contacter l’équipe toile industrielle à l’adresse suivante : toile@aurh.fr

Quelles technologies sont utilisées pour la toile ?

Plusieures technologies libres ont été utilisées dans la conception de la toile industrielle.

Les bases de données sont gérées avec PostgreSQL, un gestionnaire de bases de données relationnelles libre.

PostGIS est une extension de PostgreSQL pour gérer en particulier les données géographiques. Ces dernières sont traitées en amont (traitement des adresses) et en aval (réalisation de cartographies) avec QGIS, un logiciel de Système d’Information Géographique (SIG).

La génération des schémas est confiée à Graphviz, un éditeur de graphs.

Le portail web a été réalisé en langage PHP, un langage permettant d’interagir dynamiquement avec PostgreSQL. Le portail est hébergé sur un serveur Apache localisé dans les locaux de l’AURH.

Pour plus d’informations, consultez le dépliant Les dessous de la toile industrielle de l’Estuaire de la Seine.

La toile est dite « industrielle ». Est-il envisageable d’étendre le concept toile à d’autres thématiques ?

Oui, le concept de toile industrielle peut-être étendu à toutes sortes de thématiques pouvant profiter d’une approche systémique. Cela nécessite cependant des développements complémentaires afin d’adapter le modèle de données et l’interface utilisateur.

Accès au portail

Le portail toile est accessible depuis l’adresse https://toile.aurh.fr

L’accès au portail se fait grâce à deux comptes : un compte « organisme » et un compte « utilisateur ».

Que me permet le compte « organisme » ?

Le compte « organisme » vous permet uniquement de consulter les informations de la base de données toile industrielle. Vous avez donc accès aux fonctionnalités de recherche et de visualisation des informations qu’elle contient. Cependant, vous ne pouvez ni créer ni supprimer des attributs ou des liens.

Que me permet le compte « utilisateur » ?

Le compte « utilisateur » est individuel.

Lorsque vous accédez au Portail utilisateur, il vous est demandé un compte « utilisateur ». Il permet de vous identifier.

En plus de l’accès aux fonctionnalités de recherche et de visualisation, le compte « utilisateur » vous permet de contribuer à la toile industrielle, c’est-à-dire d’enrichir en complétant et/ou corrigeant l’information qu’elle contient.

Ce sont vos contributions qui font de l’outil, une base de connaissance dynamique, riche et partagée. C’est à vous de vous l’approprier !

Le portail toile

L’entreprise sur laquelle je veux travailler n’apparait pas dans la recherche, que faire ?

Cela signifie qu’elle n’est pas présente dans notre base de données, vous devez donc la créer (si vous bénéficiez d’un compte utilisateur).

Pour cela, créez une nouvelle entité grâce à son adresse. Ensuite créez un objet portant le nom de votre entreprise. Enfin associez l’entité à l’objet.

Pourquoi faut-il nécessairement associer une entité à un objet ?

L’entité est issue de notre base de données socle, elle porte l’information géographique localisant l’entreprise qu’elle décrit. Pour ajouter des informations sur une entreprise et y attacher des liens, l’entité doit être associée à un objet ; c’est lui qui porte ces nouvelles informations sous la forme d’attributs.

Quels types de liens puis-je créer ?

Un lien matérialise une relation entre un objet de départ et un objet d’arrivée.

Vous pouvez créer trois types de liens :

  • les liens matières ; ils matérialisent un échange de matières premières, de marchandises, de consommables, de produits ou d’énergie ;
  • les liens contractuels ; ils matérialisent les relations de donneur d’ordre à sous-traitant, de client à fournisseur ou de société-mère à filiale ;
  • les liens logistiques ; ils matérialisent les services spécifiques de nature logistique comme l’entreposage, la manutention, le transport de marchandises.
  • Pour la création des liens, voir le guide utilisateur p21 – III.3. Je souhaite tisser la toile

    Quel sens donner à mes liens ?

    Les liens sont orientés depuis l’objet de départ vers l’objet d’arrivé. Une norme est respectée pour renseigner cette orientation :

  • la relation filiale est orientée de la filiale vers la société mère ;
  • la relation client est orientée telle que l’objet de départ « est client de » l’objet d’arrivée ;
  • la relation de sous-traitance est orientée du sous-traitant au donneur d’ordre.
  • Comment voir les liens qui arrivent ou partent d’un objet?

    Vous devez préalablement avoir sélectionné via une recherche, l’objet de départ ou d’arrivée. Les liens sont alors consultables à partir de l’onglet « lien » du portail.

    En cliquant sur l’onglet « Schéma de flux », vous obtenez une visualisation schématique des liens.

    Remarque : dans le schéma de flux, vous pouvez cliquer sur un objet d’arrivée pour centrer dessus la vue et voir les liens qui en partent ; le dernier objet sur lequel vous avez cliqué est alors sélectionné dans le portail.

    Dans les visualisations, j’observe des liens gris pointillés, que représentent-ils ?

    Ce sont des liens de composition. Ils renseignent l’appartenance secondaire d’un objet à un autre objet. Par exemple, un objet appartient à un groupe industriel mais est aussi membre d’une association. Cette dernière relation est matérialisée par un lien de composition.

    Le sens de lecture d’un lien de composition est :

  • l’objet de départ est composé de l’objet d’arrivée.
  • Seul l’administrateur de la toile industrielle (AURH) peut créer des liens de composition.

    Dans certaines visualisations, des objets sont contenus dans un cadre figuré en pointillés, que représentent ces cadres ?

    Ils représentent des objets contenant d’autres objets. Ils permettent de créer des ensembles cohérents (groupes industriels, ensembles de terminaux d’un même port…).

    Seul l’administrateur de la toile industrielle (AURH) peut créer ces objets.



    * Toile industrielle est une marque déposée par l’Agence d’urbanisme et de développement de la région Flandre Dunkerque (AGUR)